2 sept. 2012

Master Luo's Long Jing #3


Troisième et dernier Long Jing de Master Luo, fabriqué le 10/04/2012. 
Les feuilles semblent plus imposantes que pour les 2 lots précédents. Leur parfum est superbe : moins fin que le #1, moins dense que le #3, une moyenne des deux en quelque sorte, en tout cas c'est très réussi.


Préparation rigoureusement identique aux deux précédents lots (même matériel, même eau, infusions identiques en température et en durée).


A vrai dire ces photos datent un peu et j'ai vraiment tardé à écrire ce petit billet... 
A matériel égal, ce Long Jing est vraiment très inférieur aux 2 précédents : présence et tenue en bouche moindres, il n'a ni la puissance subtile du premier ni la densité parfumée du deuxième. 


Ça reste évidemment un très bon Long Jing, bien meilleur que beaucoup de Long Jing "du commerce", mais il ne tient pas la route face à ses 2 aînés. Sauf que...
... sauf que je l'ai re-goûté avec une autre théière, acquise très récemment auprès d'un certain potier de La Borne, et que cette petite nouvelle a littéralement révolutionné les propriétés de cette liqueur de Long Jing (autres paramètres identiques). 

Il y a gagné en présence, en clarté, en luminosité. Les notes aiguës, auparavant un peu perdues au fond de la tasse, ont gagné en précision, et le rendu global s'en est trouvé grandement amélioré, y compris en longueur. 

J'aurais sans doute l'occasion de vous présenter prochainement cette petite nouvelle :)

3 commentaires:

Philippe de Bordeaux filipek a dit…

Tu as une sacrée collection à présent de tasses,théières...des meilleurs céramistes.Et cela pour notre plus grand plaisir : celui des yeux.la dégustation prend un autre relief & dimension aussi avec ces ustensiles si vivants.Quant à cette théière elle est unique en son genre.J'aime beaucoup.Merci pour ce partage et à bientôt Sur Facebook!!!

Tsubo Nicolas a dit…

Comme quoi le thé sera toujours le "culte de l'imparfait" tant les paramètres les plus "infimes" influent sur le résultat final !

David a dit…

En ce qui me concerne, l'intérêt pour ce genre d'infusion musclée est plus dans la longueur en bouche et son évolution que dans les saveurs ou le reste. Mais ça peut être assez hard effectivement...