6 oct. 2012

Tsukikage Matcha

Tout premier matcha que je prépare moi-même,
le Tsukikage Matcha d'automne de chez Ippodo.
Le chasen et le chashaku viennent également de chez Ippodo. 
Quant au bol, il est signé Eric Soulé.


Je le répète, c'est mon tout premier matcha. Je suis à mille lieues des gestes parfaitement maîtrisés, codifiés et pleins de sens du Chanoyu. Ai-je correctement préchauffé le bol ? Mon eau n'est-elle pas trop chaude ? Ma cuillère de poudre est-elle trop généreuse ? Pas assez ? Bof, on verra bien.


Quand on le voit faire, ça a l'air extrêmement simple - voire enfantin - de faire mousser de la poudre de thé avec de l'eau chaude. Il n'en est absolument rien !
Enfin, j'ai quand même laborieusement fini par produire une petite épaisseur de mousse, mais je suis loin du compte. Elle n'était ni assez dense ni assez volumineuse. 


Ce bol de matcha était quand même très bon : doux, parfumé, crèmeux, très "vert" aussi ^^
N'ayant peu ou pas de référence et d'expérience en la matière, il m'est difficile de décrire et d'évaluer ce matcha, mais je suis tout de même ravi !


Ravi également par ce bol qui était vraiment prédestiné à accueillir du matcha : les coulures vertes des cendres vitrifiées (arrête moi Eric si je dis n'importe quoi) se mêlent aux dernières gouttes de matcha, c'est superbe.

3 commentaires:

Katia a dit…

Ippodo ! Tu commences pas avec n'importe quoi ! J'ai découvert cette boutique (et ses produits) récemment lors d'une foire européenne ayant pour pays invité le Japon.
Alors ? Nuit blanche ou pas ?!!!

Sebastien M a dit…

Si je passe une nuit blanche, je la mettrai plus volontiers sur le dos du puerh que j'ai siroté toute l'après-midi que sur mon matcha de fin de matinée :)
Merci pour ton passage par ici Katia, et bons thés !

Gr3e a dit…

DU matcha, splendide.
Personnellement je suis plus fan du koicha que du usucha. Mais j'aime les deux ;)